Suivre

Mr bonjour

nous donne la possibilité de créer maintenant des VMs directement sur la box. peut y être installé, ça c'est cool. Ça peut être une bonne opportunité pour Mastodon, ou même . Imaginez chaque Freenaute qui possèderait ses instances familiales chez lui.
Bien sûr il nous faudrait plus de mémoire sur la box. Je crois qu'on peut y avoir jusque 16go sur la box et utiliser 14go pour une VM.

Qu'en pensez vous ?

@FF255 Pour le moment, il n'y a que Free qui propose ce service pour ses abonnés.
Sachant aussi que ce service n'est disponible que sur ses versions

Mais c'est déjà un bon début

@jmlepicard
Quoiqu'il en soit, je ne suis pas sûr d'y voir un intérêt même si j'avais une Delta.

@FF255

L'intérêt premier est d'autohéberger ses services à moindre coût. Ensuite, plus de petites instances, cela pourrait aussi donner une petite bouffée d'oxygène aux grosses instances. Si tu héberges tes données sur ta box, tu les héberges plus sur tetaneutral qui aura la possibilité d'accueillir d'autres futures mastonautes qui eux n'ont pas cette possibilité...

@jmlepicard
Parce que techniquement ce n'est possible que sur le serveur de la Delta, et je pense que la One est capable aussi de le supporter.

@FF255

@jmlepicard Perso je préférerais avoir ça sur une box que je contrôle vraiment c'est à dire pas celle imposé par mon FAI… Quitte à faire de l'auto-hébergement autant être vraiment autonome.
Et je serais pas surpris qu'un jour il y ait des restrictions à la con dans ce que tu as le droit de mettre dans une VM…

@jmlepicard que ça me donne presque envie d'avoir une freebox :-).

Ceci dit NextInpact était critique vis à vis de cette fonctionnalité (processeur et mémoire insuffisantes).

nextinpact.com/news/108047-mac

@fredenbois
Pour la mémoire, on peut passer à 16go mais pour le processeur, là, c'est limité mais pou gérer ses mails avec un familiale c'est faisable

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Mastodon

Mastodon est un réseau social utilisant des protocoles Web ouverts et des logiciels libres. Tout comme le courriel, il est décentralisé.